J upiter and the red spot, taken by Bart Declercq Régulièrement, les satellites de Jupiter produisent des éclipses solaires sur...

[Video] Io et Ganymède passent devant Jupiter / Io and Ganymede transiting on Jupiter


Jupiter and the red spot, taken by Bart Declercq
Régulièrement, les satellites de Jupiter produisent des éclipses solaires sur la vaste étendue d'atmosphère de la géante gazeuse. Depuis la Terre, elles se voient comme des ombres circulaires projetées sur Jupiter et traversent la planète en quelques heures. Cela reste toujours un phénomène fascinant d'observer au travers d'un télescope, à l'oculaire.

Un astronome amateur, Bart Declercq est parvenu a capturé en intégralité le transit de Io et Ganymède qui s'est produit le 16 mars 2016. En effet, il a eu la chance d'assister à ce rendez-vous céleste qui a presque duré 3h30.

Bart a réalisé cette animation vidéo exceptionnelle en combinant ses 196 images prises avec une CCD ASI 224 au foyer d'un télescope de Newton de 300 mm F/4.8 et utilisant une lentille de barlow x4 lui permettant d'atteindre la distance focale impressionnante de 5.76 mètres !


 

Le prochain double transit aura lieu le 22 mars à l'aube mais sera difficilement observable depuis l'hémisphère nord.

************** ENGLISH VERSION ***************

Regularly, moons of Jupiter produce small solar eclipses on the wide expanded Jupiter's atmosphere. From the Earth, they are seen as a circular shadow projected on the big planet. It remains always spectacular to observe such event through a telescope, to the naked eye.

An amateur astronomer, Bart Declercq captured the whole double transit of Io and Ganymede that occured on march 16, 2016. Indeed, he was lucky enough to image this event from start to end, lasting almost three and a half hours.

Bart made this outstanding animation, gathering a little less than 200 stills taken with an ASI 224 color CCD at prime focus of a 300 mm  F/4.8 Newtonian telescope, and using a 4 barlow lens which allowed to reach the impressibe focal length of 5760 mm !

0 commentaires: