1060 heures pour réaliser une image inédite du Grand Nuage de Magellan

1060, c'est le nombre d'heures qui ont été nécessaires pour capturer cette image hautement détaillée (204 Mega Pixels) du grand nuage de Magellan. Il semblerait qu'aucune autre image astronomique n'ait atteint ce temps d'exposition record, dans le domaine amateur. 

★ Une brève histoire de temps ... de pose


Le temps de pose en astrophotographie est un facteur fondamental lors de l'acquisition d'une image. Les flux lumineux des corps célestes de notre ciel sont extrêmement faibles comparés aux flux d'une scène diurne pour la photographie du quotidien. D'où la nécessité, en astronomie, de récolter de la lumière le plus longtemps possible. En règle générale, plus la durée de l'exposition de votre capteur CCD augmente, plus il récolte de photons et meilleur est le niveau du signal (information utile) comparé au niveau de bruit numérique de l'électronique de la caméra (information inutile et aléatoire). En réalité, il existe une limite où il est plus profitable d'empiler les images afin de réduire le bruit plutôt que d'augmenter le temps de pose d'une seule et même image...

Ainsi, il est très fréquent pour les astronomes et astrophotographes d'avoir recours à des temps d'intégrations de plusieurs secondes, plusieurs minutes, quelques heures ou bien même quelques dizaines d'heures.
En revanche, on trouvera plus rarement des images amateurs totalisant des centaines d'heures de temps d'exposition. Les difficultés rencontrées sont multiples. Un facteur limitant reste avant tout le fait de superposer les images d'une même région du ciel sur plusieurs nuits, avec le même cadrage, les mêmes régalages (mise au point...) . Certains de ces facteurs précédents peuvent être en partie résolus avec des systèmes entièrement automatisés mais une variable qui n'est pas paramétrable reste la qualité du ciel qui doit restée très homogène au fil des nuits. 

Malgré cette complexité, 5 férus d'astronomie ont relevé le défi d'atteindre la prodigieuse valeur de 1060 heures, un record mondial ! (hors astronomie professionnelle)
A cet accomplissement technique vient s'ajouter une image au rendu final exceptionnel !
Photo du Grand Nuage de Magellan en SHO, photographié par l'équipe Ciel Austral, totalisant un temps de pose de 1060 h.


★ Une équipe d'astronomes amateurs à l'origine de cet exploit


L'image en question est une mosaïque de 16 photos (4x4) totalisant une résolution de 204 Millions de pixels ! Elle été réalisée par "Ciel Austral", une équipe composée de cinq astronomes amateurs français : Jean Claude CANONNE, Philippe BERNHARD, Didier CHAPLAIN, Nicolas OUTTERS et Laurent BOURGON.
Ciel Austral dispose d'un observatoire situé sous l'un des ciels étoilés les plus majestueux du monde, au Chili, à l'observatoire astronomique de El Sauce (région de Coquimbo). Pour les connaisseurs, une lunette astronomique triplet APO de 160 mm ainsi qu'une caméra CCD Moravian ont permis de capturer cette photographie. Les données acquises s'étalent sur plusieurs mois entre 2018 et 2019 et représente un traitement de 620 Go d'images, se traduisant par des centaines d'heures de calculs ordinateur.
Plus de détails techniques sont à retrouver sur le site officiel de l'équipe ici.

Vous l'avez surement remarqué, les couleurs de cette image ne semblent pas habituelles. En effet, les astrophotographes ont utilisé ici des filtres spéciaux ne sélectionnant que certaines zones étroites du domaine visible, appelées raies : la raie de l'hydrogène H-Alpha à 656 nm, la raie du Soufre II à 672 nm et la raie de l'Oxygène III à 500 nm. Ces filtres se révèlent très astucieux pour mettre en avant la présence des régions riches en gaz stellaires et nébuleuses et restent beaucoup plus efficaces que de l'imagerie classique sans filtre, Rouge Vert Bleu (RVB).

Installé depuis mars 2017, l'observatoire de Ciel Austral permet à l'équipe d'alimenter sa passion débordante pour l'imagerie astronomique et d'atteindre des résultats repoussant les limites de l'astronomie amateur. Une équipe d'experts non-professionnels qui n'a pas fini de faire parler d'elle !


★ Le Grand Nuage de Magellan


Cette image haute résolution nous refait découvrir l'une des cibles les populaires de l'hémisphère Sud : le grand nuage de Magellan. Il s'agit d'une galaxie satellite de la Voie Lactée et relativement proche, située à 50 kiloparsecs (163 milles années-lumière) et effectuant une révolution complète autour de la voie lactée en seulement  1.5 Milliards d'années....
Le grand nuage de Magellan (abrévié LMC en anglais) appartient au groupe local, un groupe répertoriant 50 galaxies autour de la notre. 
Si vous avez l'occasion de passer quelques nuits dans l'hémisphère Sud, cette galaxie visible à l’œil nu saura vous émerveiller de par sont étendue et sa luminosité : le grand nuage de Magellan recouvre une portion du ciel pouvant contenir 20 fois le diamètre de la Lune, avec une magnitude de 0.9 !

Share This :

@AstroGuigeek Ingénieur doctorant, Astronome et Photographe amateur / French Engineer & Ph.D student, Astrophotographer & Amateur Astronomer. I simply love sharing my experience, advice and facts on Astronomy.



sentiment_satisfied Emoticon