Un astronome amateur filme le vaisseau Crew Dragon de SpaceX depuis la Terre !

Vue rapprochée animée de la station spatiale internationale où est visible le module Crew Dragon de SpaceX (partie triangulaire inversée en haut de la station) .Crédit: Nagy Szabolcs

L'actualité spatiale de ces derniers jours a été marquée par un coup de maître de la part de la société américaine SpaceX : la première mission de la capsule habitable Crew Dragon a été couronnée de succès. Du lancement jusqu'à l'amerrissage, en passant par l'arrimage à la Station Spatiale Internationale, tout s'est déroulé sans encombre.

Pourquoi cette démonstration de SpaceX suscite-t-elle autant d'engouement auprès de la NASA ? Parce qu'elle permettra de rendre aux astronautes américains leur indépendance de mobilité vers la station ISS. 8 ans après l'arrêt définitif de la navette spatiale, le seul moyen pour les astronautes de toute nationalité de séjourner dans l'ISS est d'utiliser le célèbre vaisseau russe Soyouz.
Pour des informations plus détaillées au sujet de cette capsule Crew Dragon, nous vous conseillons l'article de notre blog partenaire : Rêves d'Espace.

★ Observer l'ISS depuis la Terre : une réalité


Lancé le 2 mars 2019, le vaisseau de SpaceX ne transportant aucun passager à son bord s'est amarré à la Station ISS le jour suivant. Bien qu'elle soit en orbite à plus de 400 km d'altitude, la gigantesque superficie de ses panneaux solaires lui permet d'être visible depuis la Terre en réfléchissant les rayons du soleil. En utilisant un télescope à fort grossissement, il devient donc envisageable de reconnaître les éléments structurants de ce satellite de la taille d'un terrain de football : ses panneaux solaires, ses radiateurs, ses modules habités ou bien les vaisseaux des astronautes...

★ Des images saisissantes du Crew Dragon capturées depuis la Terre

Image montrant l'emplacement des vaisseaux américain (Crew Dragon) et russe (Progress) arrimés à la station spatiale internationale. Crédit : Nagy Szabolcs
En effet, c'est ce qu'a accompli Nagy Szabolcs, un astronome amateur basé en Angleterre. A deux reprises, les 5 et 7 mars, il a pu photographier le module Crew Dragon pendant qu'il était encore accroché à la station spatiale. De plus, un autre vaisseau est visible sur ses images : le cargo de ravitaillement russe nommé Progress MS-10. Atteindre un tel niveau de détails depuis le sol relève de l'exploit : en plus de disposer d'une météo favorable, capturer l'ISS à l'aide d'un télescope requiert beaucoup de préparation, de vérification et d'entraînement !

Nagy a en réalité enregistré une vidéo à l'aide d'une caméra CCD à haute cadence fixée sur un télescope Dobson de 250 mm de diamètre. Pour suivre l'ISS qui défile à la modique vitesse de 27 000 km/h, Nagy a manipulé son télescope uniquement à la main, sans l'aide d'aucun système automatisé. Il vous explique tout ça sur son blog (anglais) : www.spacestationguys.com/the-spacex-crew-dragon-project

Vidéo de l'ISS sur laquelle on aperçoit le module Crew Dragon de SpaceX ainsi que le cargo ravitailleur Progress. Crédit : Nagy Szabolcs

Pour rajouter de la complexité à cet exploit technique, l'astronome amateur n'avait qu'une fenêtre de tir très courte puisque la capsule de SpaceX s'est détachée de la station le 8 mars. Un grand bravo à ce travail d'expert, qui mérite d'être mis en lumière !

Pour apprendre à photographier l'ISS avec un simple appareil photo, reportez-vous à ce tutoriel.
Share This :

@AstroGuigeek Ingénieur doctorant, Astronome et Photographe amateur / French Engineer & Ph.D student, Astrophotographer & Amateur Astronomer. I simply love sharing my experience, advice and facts on Astronomy.



sentiment_satisfied Emoticon